Second oeuvre
Descriptif du secteur

Les métiers liés au secteur du second œuvre réalisent des éléments de décoration intérieure ou extérieure sur des constructions neuves ou en rénovation, réalisent des travaux d'installation et de mise en service d’équipements électriques ou encore installent des équipements sanitaires et thermiques selon les règles de sécurité. 

Ils peuvent également poser des revêtements de tout type.

Les professions de ce secteur peuvent coordonner une équipe.


Formations aux métiers 

Les formations pour accéder au secteur du second oeuvre sont les suivantes : 

Niveau CAP/BEP

  • CAP/BEP en isolation étanchéité
  • CAP/BEP en couverture de bâtiment
  • CAP/BEP en carrelage
  • CAP/BEP en menuiserie
  • CAP/BEP en peinture du bâtiment
  • CAP/BEP en électricité
  • CAP/BEP en plomberie
  • CAP platrier
  • CAP peintre applicateur de revêtements

À savoir : Un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est requis. 

Il est également possible de travailler dans ce secteur avec une expérience professionnelle dans le même domaine, sans diplôme particulier.



Conditions d’exercices de l’activité 


L'activité de ces professions s'exerce sur des chantiers au sein d’entreprises de bâtiment et d’établissements publics.

Les professions de ce secteur peuvent s’exercer en atelier ou en extérieur, en hauteur et peuvent impliquer le port de charges.

Cette activité peut impliquer de nombreux déplacements et du travail les fins de semaine et les jours fériés.

Le port d'équipement de protection (casque de chantier, gant, chaussures de sécurité, lunettes, harnais, etc.) est requis.



Compétences requises

  • Implanter et sécuriser une zone de chantier 
  • Etablir un devis d’intervention
  • Assimiler les techniques de pose des revêtements souples et de soudage
  • Respecter les règles et consignes de sécurité
  • Réaliser des opérations de polissage et de gravure sur pierre de taille
  • Monter un échafaudage
  • Poser de revêtements rigides
  • Utiliser des équipements mécanisés 
  • Sécher les surfaces (toitures, terrasses, etc.) d'ouvrage prévus (exutoire de désenfumage, aération, etc.) 
  • Coller les panneaux étanches et isolants
  • Réaliser des raccordements réseaux
  • Lire les plans et schéma
  • Contrôler une installation électrique
  • Utilisation de matériel de nettoyage
  • Vérifier l'étanchéité d'un revêtement 
  • Réparer les supports maçonnés, les façades avec du ciment, du mortier, 
  • Appliquer des gammes de peintures, vernis, enduits ou laqués 
  • Poser et fixer des revêtements, des matériaux isolants
  • Définir l'emplacement des supports de couverture 
  • Appliquer des gammes de peinture
  • Réaliser et fixer des huisseries, encadrements et montants en fonction des réservations
  • Calcul des dimensions (surface, volume, etc.)
  • Poser et réaliser des supports de couverture 
  • Couper et fixer des revêtements et de finition
  • Définir l’alignement d’un revêtement

Environnement de travail

On retrouve les métiers du secteur du second oeuvre dans différents lieux (selon les métiers) :

  • Entreprise artisanal
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise de taille de pierres
  • Etablissement public
  • Opérateur de réseaux câblés de communications électroniques
  • Société de service
Top 10 des métiers les plus demandés du secteur
  • Application et décoration en plâtre, stuc et staff
  • Électricité bâtiment
  • Installation d'équipements sanitaires et thermiques
  • Montage d'agencements
  • Montage de réseaux électriques et télécoms
  • Peinture en bâtiment
  • Pose de fermetures menuisées
  • Pose de revêtements rigides
  • Pose de revêtements souples
  • Pose et restauration de couvertures
AccueilOffres d’alternanceEntreprises
Secteur d’activitésPresseBlog
PartenairesContact
Concept pour les entreprisesConnexion entrepriseInscription entreprise