Espaces naturels et espaces verts

Descriptif du secteur

Les professions du secteur d’activité espaces naturels et espaces verts mettent en œuvre des opérations sylvicoles, effectuent la surveillance de sites (naturels, protégés, etc.), aménagent et entretiennent des espaces verts ou des écosystèmes et réalisent des opérations de coupes d’arbres. 

Ces professions peuvent être amenées à coordonner une équipe. 

Formations aux métiers 

Les professions du secteur espaces naturels et espaces verts sont accessibles après les formations suivantes : 

  • CAP/BEP agricole en travaux forestiers ou de bûcheronnage, 
  • CAP/BEP dans le domaine de l’environnement et de l’agriculture, 
  • CAP/BEP agricole en horticulture, travaux paysagers, 
  • CAP/BEP agricole en aménagement des espaces naturels,
  • CAP/BEP agricole en travaux forestiers et sylviculture,
  • Brevet de technicien agricole,
  • Bac, 
  • BTS agricole en horticulture, travaux paysagers, 
  • BTS agricole en gestion et conduite de travaux forestiers,
  • DUT dans les domaines de l’eau et de la protection de l’environnement. 

Il est également possible d’accéder à l’une des professions de ce secteur après une expérience dans un secteur similaire, sans diplôme préalable. 

À savoir : les permis BE, C, C1 peuvent être requis. 

Conditions d’exercice de l’activité 

Les professions du secteur espaces naturels et espaces verts s’exercent au sein de pépinières, d’exploitations forestières privées ou publiques, d’entreprises du paysage, de parcs naturels, d’Entreprises de Travaux Forestiers (ETF) ou encore de l’Office National des Forêts. 

Les professions peuvent être exercées les fins de semaine, les jours fériés et être soumises à des astreintes lors des fins de semaine. 

Il est possible que l’employeur exige le port d’un Équipement de Protection Individuel (EPI) afin de prévenir tout dommage personnel. 

Compétences requises 

Voici une liste non exhaustive des compétences requises pour exercer une profession dans le secteur espaces naturels et espaces verts :

  • Préparer le matériel, les matériaux et les outillages, 
  • Identifier le type d'intervention, 
  • Planter un arbre ou un cep (arrachage, greffe, palissage, ...), 
  • Identifier la cause d'une anomalie, 
  • Assurer une maintenance de premier niveau, 
  • Recenser les arbres d'un site d'exploitation, 
  • Entretenir des équipements, 
  • Élaguer les branches d'un arbre, 
  • Recenser les arbres à couper ou élaguer, 
  • Surveiller l'état sanitaire d'un arbre, 
  • Installer un équipement de protection d’espace naturel, 
  • Préparer les sols et ses plantations. 

Environnements de travail

  • Coopérative forestière, 
  • Exploitation forestière, 
  • Office National des Forêts, 
  • Pépinière, 
  • Centre Régional de la Propriété Forestière, 
  • Collectivité territoriale, 
  • Entreprise de travaux forestiers, 
  • Entreprise du paysage, 
  • Groupement de propriétaires forestiers, 
  • Agence de l’eau, 
  • Parc naturel.
Top 10 des métiers les plus demandés du secteur
  • Arboriste, 
  • Bûcheron / Bûcheronne, 
  • Grimpeur-élagueur / Grimpeuse-élagueuse, 
  • Élagueur / Élagueuse espaces verts, 
  • Ouvrier sylvicole / Ouvrière sylvicole, 
  • Contremaître / Contremaîtresse d'exploitation forestière, 
  • Sylviculteur / Sylvicultrice, 
  • Ouvrier forestier / Ouvrière forestière, 
  • Chef d'équipe de travaux forestiers, 
  • Agent / Agente de maîtrise d'exploitation forestière.
AccueilOffres d’alternanceEntreprises
Secteur d’activitésPresseBlog
PartenairesContact
Concept pour les entreprisesConnexion entrepriseInscription entreprise